Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

53 articles avec coups de deprime et joie cosmique

And they lived happily ever after.

And they lived happily ever after.

Il va se marier il va se marier il va se marier il va se marier il va se marier il va se marier il va se marier il va se marier il va se marier il va se marier il va se marier il va se marier il va se marier il va se marier. Je sais pas encore quand,...

Lire la suite

Quand la mort aide les vivants.

Mercredi, je disais que je ne pouvais pas me permettre de craquer n'importe quand. Je le pense toujours. Sauf que quand j'ai dit ça, je ne l'avais pas vu depuis trois jours, et il allait presque bien, en fait. Je suis là-bas, ce soir. On dirait un légume....

Lire la suite

Début de la fin.

Familialement, c'est la cata en ce moment. Enfin je veux dire, grand-père va mal. Mal comme dans ma mère qui me dit qu'il vaudrait mieux pour lui et pour tout le monde qu'il meure vite. Mal comme dans ma mère qui craque et pleure, pleure, pleure, pleure....

Lire la suite

Stupeur et tremblements.

Stupeur et tremblements.

Presque envie d'être grossière tellement je me trouve ridicule. Ridicule, mais je n'y peux rien, enfin je crois. Peur panique idiote. Terreur totale. Et elle qui en rajoute dix couches. "Ah bah tu me déçois." Qui plaisante après. Sans se rendre compte...

Lire la suite

I'm a complete failure.

I'm a complete failure.

Voilà, c'est dit. Et je le pense vraiment. Je suis d'accord, aucun intérêt de le dire ici à part si c'est pour attirer des messages de commisération auxquels je ne croirai pas et vous sûrement non plus. Sauf que ça me fait un peu de bien de l'écrire,...

Lire la suite

Et le pire, c'est que c'était gentil.

Je suis rentrée en métro avec ma mère, hier soir. Avec nous, sur la quai, la Panthère et sa fille. Elles nous ont sauté dessus pour prendre des nou- velles de grand-père, fort bien. Sauf que maman, si ça la fait pleurer d'y penser, forcément, en parler,...

Lire la suite

C'est moche, la nature humaine.

Mais tellement normal. J'ai revu Laurent hier, tout à fait par hasard. C'est pas que je l'aimais particulièrement, mais il me faisait rire, avec son quad orange et ses allures de marchand de tableaux en pull rose. Des mois qu'on l'avait pas croisé, aux...

Lire la suite

Tout se craquelle, tout est détruit.

Tout se craquelle, tout est détruit.

J'étais encore malade aujourd'hui, alors je ne suis pas allée en cours, ni au Salon du Livre avec Blanche. À la place, j'ai dormi, dormi, et j'ai bossé un peu. Soit. Il faisait beau quand je me suis levée ce midi. Grand soleil, ciel bleu ma- gnifique,...

Lire la suite

1 2 3 4 5 6 > >>