L'anglais me casse la voix. Ca doit être ça.

Publié le par Pattes


Je vais mourir, obligé. J'ai trop mal à la gorge pour survivre un jour de plus (et ceux qui me connaissent auront reconnu ma discrète tendance à légèrement accentuer les choses).

Non bon en fait j'ai une angine depuis hier. Donc depuis hier je suis balade, j'ai le nez bouché, la gorge qui brûle quand j'avale, quand je souris, quand je baille, enfin qui ne brûle pas uniquement pendant les deux minutes où je suce des pastilles analgésiques. C'est-à-dire pas souvent.

Seul point positif, j'ai été épargnée ce matin en anglais, du coup. Texte à préparer pour le cours, certes, sauf que moi j'étais aphone. Complètement aphone. J'ai réussi à croasser un murmure à mon père, qui a compris que je voulais de l'argent, mais j'ai pas pu dire un mot de plus.

Bref j'en ai marre de perdre ma voix pour un oui pour un non, d'autant que ça m'était jamais arrivé avant cette année. C'est pas normal. En plus, finalement on n'a pas fait l'interro d'anglais sur laquelle j'ai passé une bonne partie de mon week-end, alors déjà j'ai perdu du temps pour rien, mais surtout je suis allée en cours pour rien au lieu d'agoniser tranquillement au fond de mon lit.

C'est nul, la vie.
***

Publié dans ¡ Prépa pawaaa !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article