C'est fou comme on peut me toucher.

Publié le par Pattes


J'ai appris aujourd'hui que c'était la Sainte-Mathilde.

Prétexte utilisé par Blanche pour m'offrir un petit paquet qu'elle gardait chez elle en attendant une occasion de me le donner. Et dans le petit paquet, il y avait un livre. Aurélien, d'Aragon. Parce qu'elle savait que je ne l'ai pas lu, qu'elle aime ce livre. Et qu'elle voulait me l'offrir.

Ca m'a fait plaisir à un point assez inimaginable.
***

Publié dans ¡ Prépa pawaaa !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
P
Honnêtement, 'Ma, c'est pas grave, je savais même pas que c'était la Sainte-Mathilde, c'est dire l'importance que ça a pour moi ^^En fait je l'avais déjà écrit, mais en précisant forcément que c'était moi ^^  Et comme toi tu le connais...Et ça va moyennement, disons. Mais on fait aller, comme tout le monde... "xoxo" c'est tout mignon ^^ (L)
Répondre
E
ohh joyeuse fête en retard aussi, pardon j'suis nulle en fête :(Et j'avais même pas remarqué que tu n'avais pas donné ton prénom ici ^^'J'espère que ça va sinon, ne te laisse pas déprimer par les cours et concours copine ;)xoxo
Répondre
P
Il était clairsemé au fil du blog, mais jamais clairement dit, effectivement ^^ Et merci ;)
Répondre
C
Bonne fête alors avec du retard. Et je suis ravie d'apprendre quel est ton prénom !
Répondre