À Lisbonne, y'a un chateau de Pena.

Publié le par Pattes


Ouais ouais. Et ça vaut le coup d'être vu (ne serait-ce que pour le fou rire que son nom m'a provoqué le matin de la visite).

Le chateau de Pena, c'est ça, ça et ça.

Un bout d'une des cours intérieures,
avec le dos de ma mère et les miliaires en visite.

Un bout de la façade de devant, toujours avec les militaires,
cette fois postés sur la terrasse des appartements royaux.

Un machin (monstre, satyre, démon ? bizarre, laid et terrifiant,
au dessus d'un portique qui abritait la voûte menant à la cour sus-mentionnée.



Et en entier, ça donne ça,
d'après la photo piquée sur le net que je vous avais déjà mise
(et d'après le soleil qui n'était pas là en même temps que moi) :


Un mélange de château de Louis II de Bavière, de château de Walt Disney, et d'un cauchemar de pierre.

Des pots de peintures jetés sur des murs pour les peindre, et des têtes de lion de crocrodile en tant que gargouilles.

Et des touristes hallucinés devant ce chef d'oeuvre d'immensité, de couleur, de laideur peut-être. En tout cas de bizarrerie.
***

Publié dans Gouzi gouzi (vrac)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article