On sait jamais.

Publié le par Pattes

***
Pendant mon départ, je t'interdis de déprimer.
Et merci pour cette après-midi.
***
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article