C'est fini. Juste fini.

Publié le par Pattes

Je suis heureuse. Vidée mais heureuse.

Cette soirée a été longue, pénible, et merveilleuse.
Longue parce que discuter, paniquer et souffrir pendant plusieurs heures, c'est éprouvant.
Pénible parce qu'une discussion qui se clôt sur un ... sur rien, en fait, c'est dur, surtout si ça entraîne une prise de décision subite et incontrôlable qui peut avoir des répercussions sur toute votre vie.
Et merveilleuse, parce qu'on a tout réglé. Par des moyens plus ou moins prévus, j'allais dire plus ou moins catholiques mais ça n'est pas le cas, plus ou moins légaux mais ce n'est pas le problème ...


C'est fini, quoi ... Plus de problèmes, plus de questions désagréables, plus de crises ... pour l'instant. On en a déjà vécus, on s'en est sortis, aujourd'hui aussi - de manière un peu plus violente, certes, mais seul le résultat compte, dans ces cas-là.


C'est terminé, on a passé un cap, on en franchira d'autres j'espère. Je continuerai d'écrire quand je vais mal, j'essaierai de t'en parler avant. Parce que oui j'aime bien écrire, ça me vide, ça me détent, mais c'est notre histoire qui est en jeu. Et pas seulement mon style qui se travaille au fur et à mesure, pas seulement des riens, mais un tout.



Tu sais ? Comme la dernière fois. Je t'aime ^^

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article